Normal view MARC view

Les Défis du sensemaking en entreprise: Karl E. Weick et les sciences de gestion

Author: Autissier, David ; Bensebaa, Faouzi Series: Recherche en gestion Publisher: Economica, 2006.Language: EnglishDescription: 283 p.ISBN: 2717852107Type of document: BookBibliography/Index: Includes bibliographical references
Tags: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode Item holds
Book Europe Campus
Main Collection
Print HD6953 .D44 2006
(Browse shelf)
001173719
Available 001173719
Total holds: 0

Includes bibliographical references

Digitized

Les Défis du Sensmaking en Entreprise Karl E. Weick et les sciences de gestion Table des matières Avant-propos Une subversion au long cours dans le fil de la tradition, par Gérard Koenig....................................................................................................... 7 Introduction générale, par David Autissier et Faouzi Bensebaa .............. 13 PREMIÈRE PARTIE SENSEMAKING ET SCIENCES DE GESTION : LES APPORTS THÉORIQUES DE K. E. WEICK Chapitre 1-- La démarche paradoxale de Karl E. Weick, par Nicole Giroux ............................................................................. 25 1. La remise en question de la doxa.................................................................. 28 1.1. Comment fait-on sens ?......................................................................... 28 1.2. Faire du sens « dans l'organisation » ou par un « processus organisant » ?.................................................. 31 1.3. Faire sens pour la stabilité ou/et pour le changement ?............. 3 5 1.4. La résolution des paradoxes................................................................. 37 2. La contribution de Karl E. Weick : le dit et le non-dit de la communication........................................................................................ 39 Chapitre 2 -- Les instruments, présence fantomatique dans l'oeuvre de Karl E. Weick, par Philippe Lorino ........... 51 1. Les apports de Karl E. Weick à la réflexion sur les instruments de gestion............................................................................................................. 52 1.1. La remise en cause du paradigme décisionnel (decision-making).................................................................................... 53 1.2. La critique de la vision purement cognitive des instruments....................................................................................... 54 280 Les défis du sensemaking en entreprise 1.3. La critique de la notion de « représentation partagée » ......... 1.4. L'importance de la dimension symbolique ............................... 1.5. L'approche du management comme « équilibration » ............ 2. Les limites des apports de Karl E. Weick à la réflexion sur les instruments de gestion ............................................................ 2.1. Le retour récurrent à la notion de « représentation » au sens du cognitivisme .............................................................. 2.2. La transparence des artefacts et l'absence d'enquête sur les instruments ....................................................................... 2.3. Une vision duale des instruments qui renvoie à une vision duale de l'organisation ................................................................ 2.4. Une vision séquentielle de l'action instrumentée .................... 2.5. Une vision interactionnelle qui occulte la visée transactionnelle de l'action instrumentée ................................. 3. La réflexion de Karl E. Weick sur les instruments est marquée par l'absence relative de l'activité ..................................................... 3.1. Karl E. Weick ne s'intéresse pas prioritairement à l'activité . 3.2. Approche représentationnelle ou approche pragmatique de l'instrument ? ........................................................................... 3.3. Le jeu des contraires et l'équilibration dans la sémiotisation de l'activité par les systèmes de signes .................................... 3.4. Le mouvement abductif de la pensée, au coeur de la production de sens ............................................................. 3.5. La dimension du collectif ............................................................ Chapitre 3 -- Enacter l'enaction : une lecture subjective des travaux de Karl E. Weick, par Julienne Brabet ........ 1. Enaction, inter-structuration, enactant ............................................... 1.1. Enaction, « représentaction » ..................................................... 1.2. Enaction, real-isation ................................................................... 2. Enacté, interstructuration, enactant .................................................... 2.1. Les terrains du jeu de Karl E. Weick ........................................ 2.2. L'enacté : reconnaître les terrains .............................................. 2.3. Reconnaître l'enactant ................................................................. 3. Enaction, paradigmes des sciences de la société et de l'organisation ............................................................................... 3.1. Enaction, relativisme, interprétativisme ................................... 3.2. Une approche dialectique du social ........................................... 55 55 56 57 57 59 61 64 65 67 67 67 68 70 71 75 77 77 80 81 81 84 87 90 90 93 Chapitre 4 -- Karl E. Weick et les managers : advertance et jugement dans l'action managériale, par Hervé Laroche .................. 97 1. Introduction : managérialiser Karl E. Weick ? ................................. 97 2. Le manager face à l'ambiguïté interne à l'organisation ................. 100 3. L'advertance ......................................................................................... 101 4. Le jugement .......................................................................................... 103 Table des matières 281 5. Les formes de l'attention managériale : comparaison du jugement et de l'advertance................................................................................ 105 6. Implications........................................................................................... 107 Chapitre 5 ­ Comment l'envie déclenche des processus de sensemaking dans les organisations, par Bénédicte Vidaillet .............................................................. 111 1. De l'interruption à la construction de sens........................................ 1.1. Les émotions dans la pensée weickienne : l'interruption comme déclencheur.................................................................... 1.2. Le choc de l'envie........................................................................ 2. De l'envie à l'action : conséquences pour l'organisation................. 2.1. Le processus de sensemaking : pour restaurer l'image de soi.............................................................................. 2.2. Attaquer l'envié : les conséquences néfastes de l'envie sur l'organisation........................................................................ 2.3. Modifier sa propre trajectoire.................................................... 2.4. Changer le système..................................................................... Chapitre 6 ­ Karl E. Weick, théoricien subtil de la complexité : espace, temps et interactions, par Jacques Rojot 113 113 115 117 117 118 119 120 et Frédéric Wacheux................................................................... 127 1. 2. 3. 4. Une synthèse de contributions antérieures........................................ Une gestion des contradictions........................................................... L'antériorité de l'action sur l'intention et la réflexion...................... La causalité circulaire de l'expérience............................................... 128 128 130 131 DEUXIÈME PARTIE SENSEMAKING ET PRATIQUES DE GESTION : LA PENSÉE DE K. E. WEICK MISE EN OEUVRE Chapitre 7 -- Du sensemaking à l'experiencemaking en marketing, par Olivier Badot ......................................................................... 137 1. Le marketing expérientiel place le client dans une « chasse au trésor sémiologique » : extraction d'indices et de sens, continuité et rétrospection................................................................. 139 1.1. Le commerce (re-)producteur de mythologies......................... 139 1.2. Vers des itinéraires d'extraction de sens ou le magasin comme jeu de piste symbolique................................................ 141 1.3. Continuité et ajustements permanents : le modèle HandM....... 142 2. Le marketing expérientiel participe de la co-construction d'un hyper-réel plausible mais jamais exact : enactment et plausibilité 143 2.1. Expérience de magasinage : interaction vs muséification ..... 143 2.2. Hyper-réalité plausible vs exactitude....................................... 145 282 Les défis du sensemaking en entreprise 2.3. Le marketing expérientiel contribue à fabriquer un « marché supermarché » pour le bricolage du « soi-étendu » : construction identitaire, socialité et bricolage ................................................................................. 146 Chapitre 8 ­ S'organiser c'est communiquer : le rôle fondateur de la communication dans l'organizing chez Karl E. Weick, par Yvonne Giordano........................................... 153 1. De l'organizing : entre micro et macro ............................................. 155 1.1. L'organisation : petite taille et grands effets ......................... 155 1.2. Des occasions de (dé)construire du sens ................................ 157 1.2.1. Mann Gulch ou l'impossibilité de communiquer ....... 159 1.2.2. Tenerife : non-conformité et régression ..................... 160 2. La communication : fondement de l'organizing ?.............................. 161 2.1. Communiquer pour s'organiser ? ............................................. 161 2.2. Quelles implications pour le management ? .......................... 164 Chapitre 9 ­ Construire du sens pour réussir les projets de changement, par Isabelle Vandangeon-Derumez et David Autissier ...................................................................... 169 1. Vers une modélisation de la création de sens ................................. 1.1. Le processus d'engagement dans l'action ............................... 1.2. Les variables de perte/création de sens .................................. 1.3. Vers une modélisation du sensemaking.................................... 2. Analyse de la création/perte de sens au sein d'une entreprise en mutation ......................................................................................... 2.1. L'environnement de l'entreprise étudiée ................................ 2.2. Un projet apprécié : le changement de métier ....................... 2.3. Un projet controversé : l'intégration internationale ............. 2.4. Recherche des facteurs de création et de perte de sens ....... 3. Avoir un management de construction de sens .............................. 3.1. Les facteurs de construction et de perte de sens ................... 3.2. Une grille managériale de construction de sens .................... 170 171 173 176 178 179 180 182 183 187 187 192 Chapitre 10 ­ Promulgation de l'environnement et actions stratégiques : comment l'édition française se met en scène, par Faouzi Bensebaa et Joan Le Goff.............. 197 1. De l'immobilisme à la turbulence : l'édition française en émoi ... 199 2. Un désordre maîtrisé : un processus cyclique collectif ................ 202 3. Une lecture par le modèle activation-sélection-rétention ............. 207 4. Implications ......................................................................................... 214 Chapitre 11­ La gestion du sens à des fins de domination : usage de l'idéologie dans une joint venture, par Bertrand Venard.................................................................. 219 1. Idéologie, domination et sensemaking................................................. 221 Table des matières 2. Le terrain et la méthode de recherche................................................ 3. Un cadre idéologique communiste de référence............................... 4. L'homogénéité de l'idéologie dans le corps social............................ 5. Sensemaking et idéologie : un effet de communication.................... 6. Effet de manipulation........................................................................... 283 226 229 233 235 238 Chapitre 12 -- Sensemaking, outils de gestion et activités de conception : quatre rapprochements, par Albert David ................................................................... 249 1. Premier rapprochement : le processus de sensemaking fait appel au raisonnement abductif et de généralisation............... 251 2. Deuxième rapprochement : les modèles et outils de gestion incarnent, génèrent et transmettent du sens...................................................... 254 2.1. Les modèles rationnels comme créateurs et supports de facticité .................................................................................. 255 2.2. Equivocité des technologies : les quatre rôles des outils de gestion..................................................................................... 257 2.3. Généalogie du sens : le sens caché de l'aide multicritère à la décision (David, 1996 ; Roy, 1985).................................... 260 3. T roisième rapprochement : out ils de gestion, subjectivité générique, propriétés et langages du sensemaking.......................... 262 4. Quatrième rapprochement : le sensemaking comme activité de conception, la conception comme processus de sensemaking... 265 4.1. Le syndrome de l'enfant battu.................................................... 265 4.2. Relecture de la découverte du syndrome de l'enfant battu par le formalisme des théories de la conception..................... 267 Conclusion générale, par David Autissier et Faouzi Bensebaa............... 273 Liste des auteurs ......................................................................................... 277

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.
Koha 18.11 - INSEAD Catalogue
Home | Contact Us | What's Koha?